Morzine 2012

Thomas l'élève et Thierry le maître
Fin prêt pour les prochains JO

Une tribu bisontine envahit par une belle fin de janvier la jolie station des Hautes Alpes, voisine d’Avoriaz, Morzine. La troupe se réunit dans un superbe bar/restaurant/lounge…

Et je me réveille....... Trêve de rêveries et de mensonges : il ne faisait pas beau, nous avons séjourné dans un chalet colo et le resto (fort sympathique) n’avait rien de vraiment « hype » !

 

Effectivement, une troupe de Bisonquinze fringants s’est bien retrouvée dans un restaurant de Morzine, avec des amis, en plus : des restaurateurs, des handballeurs, bref que du beau monde !

 

En plus, tout ce joli monde se retrouve dans un chalet colo et un week-end ski B15 fort sympathique commence.

 

Dès le lendemain, les guerriers partirent à l’assaut de la montagne, de ses nuages, de son brouillard : pas de problème, nous sommes venus pour glisser, virer, s’amuser bref passer de bons moments. Le programme du lendemain fut le même : pas de casse et du plaisir sur les pistes.

Les groupes se sont répartis par niveau, les pros sur les pistes rouges et noires du domaine, les débutants sur les bleues et vertes, voire même ultra vertes !! Les débutants : Imanol et Lucas. Heureusement Thierry P. était là pour faire le petit train (Pour les néophytes, demandez lui de vous montrer sous la douche !), et enfin les promeneurs, toujours répartis entre les « pro rando » et les « pro boutiques » !!

 

Bref tout le monde y a trouvé son compte, cette fois de plus.

 

Mais le week-end ski, c’est aussi l’apéro de bienvenue : d’habitude, le groupe se constitue au gré des arrivées dans le centre qui nous héberge autour d’un (enfin un…) verre de bon vin. Cette année, pas de pot de l’amitié le vendredi : qu’à cela ne tienne : rendez-vous pris le samedi soir : les responsables du chalet nous ont conviés à un apéritif de bienvenue. Ceux qui n’y étaient pas ne pourront qu’imaginer la scène, les autres s’en souviennent encore : salle « discothèque » du centre, kir et petits grignotages, musique, ambiance bal. Puis légère hémorragie du groupe de Besançon, mais hémorragie quand même ; poussons la porte de cette pièce à deux pas de la dancefloor : rires, bruits de bouchons, tintements de verres qui s’entrechoquent, discussions animées : eh oui, c’est l’apéritif des b15 ! Moment très convivial qui s’est poursuivi autour de grandes tablées où étaient traditionnellement servies tartiflette et salade au goût de tous !

 

Vous souhaitez des moments croustillants, des indiscrétions, des scoops ?

Thomas sur des skis ?

Doudou faisant entrer tout un groupe dans un bar bondé d’anglais avinés (abiérés ??????), pour… en ressortir au fond du sus nommé bar ?

Le goût merveilleux du jambon de Caïus ou de l’excellent foie gras de Félix ?

Pétoche devant sa crêpe ?

Pierre pendant le séjour ??????? Heu ? Pierre ??????????? Pierre ??????????? Rares sont ceux qui l’ont vu ! Eh oui, le monsieur est venu et reparti presque aussitôt : la raison ? Oh fort simple, une nouvelle, belle nouvelle : sa petite fille allait naître dans les heures suivantes, le futur heureux papa a donc du rebrousser chemin et prendre la direction d’autres pistes : celles de la maternité dans un premier temps puis celle de cette nouvelle vie avec la jolie petite Kalina.

 

Stef, envoyée spéciale pour les Bisonquinze

 

 

Le plus jeune skieur et ......
Le plus jeune skieur et ......
..... le plus expérimenté après une bonne journée de ski. Quelle santé !!!
..... le plus expérimenté après une bonne journée de ski. Quelle santé !!!
Le plus débutant
Le plus débutant
Les randonneurs Monique et Gégé
Les randonneurs Monique et Gégé